Comment choisir son robot-tondeuse à gazon ?

23 Like

Tondre votre gazon est un véritable fardeau ? L’achat d’un robot tondeuse est une solution à envisager : ce petit concentré de technologie va tondre de manière autonome votre jardin, vous économisant par la même occasion bien des efforts. En pratiquant un type de tonte appelé le « mulching », ces robots coupent l’herbe en fines brindilles qui sont rejetées au sol, constituant un engrais naturel pour votre terrain. L’offre de robots-tondeuses à gazon est désormais très variée : Honda, Husqvarna, Stihl… mais il est crucial de choisir un modèle adapté à ses besoins ! Pour vous aider à faire le meilleur choix, Jardins Loisirs vous livre quelques conseils avisés.

La grande question : robot tondeuse avec ou sans-fil ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un robot-tondeuse à fil n’est pas raccordé et alimenté par un câble. Dans ces situations, « à fil » désigne le câble périphérique qui doit être placé tout autour des zones à tondre, délimitant de ce fait l’espace où le robot circulera. Ce câble peut être enterré ou fixé à l’aide de petits piquets : c’est un travail minutieux, mais qu’il ne faudra réaliser qu’une seule fois (par vous-même ou un spécialiste, ce que nous vous recommandons). Les robots-tondeuses à fil sont parfaite lorsque vous devez contrôler précisément le volume de tonte et éviter certains obstacles sur votre terrain.

Les robots tondeuses sans fil utilisent des systèmes de capteurs afin de détecter et analyser le terrain auxquelles elles sont confrontées. Détecteurs d’obstacles, de vide, de couleur : selon le modèle et son prix, les capteurs seront plus ou moins performants. Privilégiez un modèle de qualité : choisir un robot-tondeuse low-cost aux capteurs peu efficaces n’est pas exempt de risques ! Au mieux, il partira tondre le jardin de votre voisin ou se coincera sur votre terrasse, mais il peut aussi vous jouer d’autres mauvais tours.

Choisir un modèle adapté aux particularités de son terrain

Votre robot tondeuse doit pouvoir faire face aux caractéristiques de votre jardin. Premièrement, son autonomie : il est conseillé d’adopter un appareil dont l’autonomie est légèrement supérieure à la taille réelle de votre terrain. Ainsi, vous serez assuré qu’il pourra effectuer intégralement la tonte prévue. Par la suite, votre robot peut se recharger par lui-même s’il dispose d’une station de recharge.

Si votre jardin présente des obstacles particuliers (mobilier d’extérieur, décoration, massifs de fleurs, etc.), il faut s’assurer que le modèle est bien apte à les détecter et les éviter. Il en va de même pour les zones à fort dénivelé : si l’inclinaison de votre terrain est forte, l’appareil doit être suffisamment puissant pour y naviguer et continuer la tonte. Par exemple, ce robot tondeuse 310 Husqvarna est capable de tondre des terrains inclinés jusqu’à 45°.

Confort, sécurité, connectivité : les options possibles pour un robot-tondeuse

De nombreuses fonctionnalités supplémentaires existent afin de répondre au mieux à vos besoins. Certains modèles vous permettront de régler la hauteur de coupe, par exemple : idéal si vous désirez des niveaux de gazon différents. Les robots-tondeuses connectés peuvent être programmés ou pilotés depuis votre smartphone, avec un contrôle total sur le volume tondu et le temps restant d’opération.

Vous pouvez aussi opter pour des appareils plus sécurisés avec des détecteurs de soulèvement et de contact qui arrêteront automatiquement les lames en cas de besoin, comme le robot tondeuse Honda Miimo. De plus, systèmes antivols et alarmes sont fortement conseillés si votre jardin est particulièrement exposé. Si vous désirez plus d’informations afin de choisir au mieux votre robot-tondeuse, n’hésitez pas à nous contacter via notre site web et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

laissez un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire